Affaire Khalifa Sall : la défense demande à l'Etat de se retirer de la partie civile - Ligne Directe, site d'informations
Home Actualités Affaire Khalifa Sall : la défense demande à l’Etat de se retirer...

pix_1492676921e082841_1Dans une lettre datée du 13 avril dernier et adressée au président Macky Sall, les avocats de Khalifa Sall réclament le  retrait de la constitution en  partie civile de l’Etat du Sénégal mais aussi de mettre un terme aux immixtions de membres de l’exécutif dans le dossier.
Les avocats du maire de Dakar dénoncent l’immixtion de l’exécutif dans le dossier de leur client.
« (…) Votre gouvernement, à travers l’agent judiciaire de l’Etat, s’est constitué partie civile pour le compte de l’Etat du Sénégal alors que l’article 102 de la constitution consacre la libre administration des collectivités locales. Nous sollicitons le retrait de la constitution de partie civile de l’Etat » écrivent-ils.
Ils fustigent aussi les sorties répétées des autorités gouvernementales pour se prononcer sur le dossier en cherchant à enfoncer leur client cela, disent-ils, en  violation flagrante de la présomption d’innocence.

Repondre